huis clos

Un procès peut avoir lieu portes fermées, sans public, donc à huis clos. Un juge prend cette décision dans certaines circonstances particulières, pour protéger la vie privée de l’une des parties, pour éviter des troubles ou encore parce qu’il est question d’une affaire extrêmement choquante.