Quoi de neuf ?

Affaire Wesphael, l’explication du report

Le 4 février 2016

Affaire Wesphael, l'explication du report

Fin de l’année passée, nous apprenions le report du procès de l’ancien député. Le report était dû à de très nombreuses erreurs de traduction du néerlandais vers le français. Le chiffre de 4000 erreurs a été avancé par les journaux de Sudpresse. Les erreurs sont de toutes les sortes. Il y a des contresens, de flagrante erreur de vocabulaire et des phrases incompréhensibles : « strangulation » à la place de « suffocation », « reconstitution » traduit par « reconstruction », puis par « réquisitoire » et enfin par « réquisition ». RTL avance même l’utilisation de l’outil Google translate pour traduire le dossier… Tout devra donc être retraduit et revérifié avant que le procès ne puisse se tenir, en principe en septembre 2016.

Source : RTL

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.