Quoi de neuf ?

Afrique du Sud : le président s’estime au-dessus de la loi ?

Le 4 mai 2016

Afrique du Sud : le président s'estime au-dessus de la loi ?

Jacob Zuma est le président de l’Afrique du Sud. La justice de son pays l’a jugé coupable de ne pas avoir respecté la Constitution. S’il admet avoir commis une faute, il refuse, malgré de nombreux encouragements, à démissionner. Par ailleurs, il se plie à la décision de la Cour constitutionnelle et devra rembourser à l’État une somme de plusieurs millions de dollars utilisée pour rénover sa propriété privée : piscine, poulailler, enclos pour bétail, centre pour visiteurs, etc.

Dans l’opposition, les voix sont relativement concordantes et le président s’en lave les mains… Pour Adriaan Basson, auteur du livre Zuma à découvert, Zuma mérite son surnom de président « Teflon », « il a plus de casseroles qu’il n’a d’enfants et s’en sort ». « Le président est monté sur scène pour tromper la nation aujourd’hui », a dénoncé Mmusi Maimane, le chef d’un parti de l’opposition, « C’est totalement inacceptable. C’est une déclaration qui sonne complètement faux venant d’un président à terre ».

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.