Quoi de neuf ?

Attentats de Paris : 17 familles vont porter plainte contre la Belgique

Le 7 juin 2016

Attentats de Paris : 17 familles vont porter plainte contre la Belgique

Dix-sept familles de victimes des attaques du 13 novembre à Paris veulent porter plainte contre la Belgique. Pour elles, notre pays n’a pas pris les mesures adéquates pour éviter les attentats et la défaillance dans la surveillance des frères Abdeslam est criminelle puisque les services de renseignements savaient qu’ils étaient dangereux. À la source de cette plainte, le rapport du Comité permanent de contrôle des services de police, plus souvent appelé Comité P ou « police des polices ». Il s’agit, comme son nom l’indique, du comité créé au sein du Parlement fédéral pour contrôler les personnes qui travaillent à la police, d’enquêter sur les éventuels dysfonctionnements, etc.
Une des avocates des familles commente : « Malgré des alertes lancées par les différentes surveillances de personnes susceptibles de passer à des actions armées, il n’y a jamais eu de judiciarisation de ces personnes dont on avait la certitude qu’elles étaient radicalisées. Le résultat, on le connaît : c’est le décès de plusieurs personnes innocentes. Nous allons demander la condamnation de l’État belge pour que plus jamais de tels dysfonctionnements ne puissent se répéter ».
Dans les faits, le dossier de surveillance des deux frères avait été classé sans suite, autrement dit, le parquet a décidé de ne pas entamer de poursuites. Pourquoi ? Tout simplement, comme souvent et hélas, parce qu’un manque d’effectifs ne permettait pas d’enquêter et, selon la police, qu’aucune indication suffisante n’était fournie de leur appartenance au djihadisme.

Source : Le Soir

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.