Quoi de neuf ?

Condamné pour génocide, Karadzic fait appel

Le 4 juin 2016

Huit ans après son arrestation et après cinq ans de procès, Radovan Karadzic, ancien chef des Serbes de Bosnie, a été condamné à quarante ans de prison par la Cour pénale internationale de la Haye.
Déjà reconnu comme pénalement responsable du massacre de 8000 musulmans, Karadzic, également connu sous le surnom de « boucher des Balkans », a été reconnu coupable de crimes de guerre pour le siège de Sarajevo et l’extermination de près de 12000 personnes. Coupable de persécutions, d’expulsions forcées, d’actes inhumains, d’avoir terrorisé la population civile, de la prise en otage de casques bleus et observateurs des Nations Unies,...
À 70 ans, Karadzic, qui a, quasiment seul, assuré sa défense, considérait ce procès comme « une farce ». Convaincu de son acquittement, il est, d’après un conseiller juridique, « déçu et étonné. Il pense qu’il a été condamné sur la base de déductions et va interjeter appel du jugement ».
Pour les victimes, l’essentiel de ce jugement était que l’accusation de génocide soit reconnue ; elles n’ont été que partiellement entendues.

Source : Euronews

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.