Quoi de neuf ?

Marée noire du « Prestige » : capitaine, propriétaire et assureur du navire sont responsables

Le 8 février 2016

Marée noire du « Prestige » : capitaine, propriétaire et assureur du navire sont responsables

Le 19 novembre 2002, le Prestige, un pétrolier libérien coulait près des côtes et provoquait la plus grave marée noire qu’ait connue l’Espagne. Durant des semaines, 63 000 tonnes de fioul se répandirent sur les côtes espagnoles, françaises et portugaises.
Quatorze ans après, le Tribunal suprême espagnol juge responsable le capitaine, le propriétaire et l’assureur. Cette nouvelle décision casse un acquittement prononcé précédemment.
Seul le capitaine passera par la case prison mais les autres co-accusés devront aussi s’acquitter d’une amende, dont le montant n’a pas encore été fixé. L’addition risque d’être lourde, très lourde puisque, selon le jugement, elle devra couvrir « la réparation des dommages constatés, le manque à gagner, y compris les dommages causés à l’environnement dans ses différents aspects, l’indemnisation des dommages d’ordre matériel et moral, dans la limite des requêtes formulées par les parties dans leurs conclusions ».
Après ce jugement, les victimes pourront enfin se tourner vers un Fonds pour obtenir l’indemnisation des dommages. Cela risque de prendre du temps, énormément de temps : les victimes sont très nombreuses et, après dix ans d’instruction, 300 000 pages d’accusation ont été rédigées. Si aucun bilan complet n’a été dressé, on peut estimer que cette marée a coûté 4,4 milliards d’euros à l’Espagne.

Source : Lemonde.fr

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.