Quoi de neuf ?

Norvège : Breivik gagne quelque points contre la Norvège

Le 8 juin 2016

Norvège : Breivik gagne quelque points contre la Norvège

Anders Behring Breivik est un terroriste d’extrême droite norvégien. En juillet 2011, il commet deux attentats. Dans un premier temps, il fait exploser une bombe à Oslo, capitale de la Norvège et cause la mort de huit personnes. Il se rend sur l’île d’Utoya où se déroule un camp des jeunes travaillistes – chez nous, on dirait socialistes – et assassine soixante-neuf personnes, dont de très nombreux adolescents. Le 24 août 2012, à la fin d’un procès durant lequel il a multiplié les provocations, il est condamné à la peine maximale possible selon le droit norvégien : 21 années de prison.

Il y a peu l’homme introduisait une plainte pour traitement inhumain contre l’État norvégien et le Tribunal d’Oslo lui a donné raison : « La Cour [...] est arrivée à la conclusion que le régime carcéral implique un traitement inhumain de Breivik ». Pour elle, son maintien à l’isolement depuis près de cinq ans constitue une violation de l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme.

Dans sa plainte, Breivik souhaitait également que soient levées les restrictions sur ses communications avec l’extérieur. Cet aspect n’a pas été retenu par la juge : la crainte de la justice est qu’il est en profite pour pouvoir correspondre avec des sympathisants, une perspective rejetée par les autorités pour des questions de sécurité.

Le droit norvégien permet de prolonger une peine si la personne condamnée est toujours considérée comme dangereuse.

Source : RTBF

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.