Quoi de neuf ?

Nucléaire : Aix-la-Chapelle contre Tihange, la suite

Le 26 février 2016

Nucléaire : Aix-la-Chapelle contre Tihange, la suite

Le Conseil d’État a été saisi d’un recours de la région allemande d’Aix-la-Chapelle.

L’objet du recours : le redémarrage du le réacteur nucléaire de Tihange 2. Après la découverte de microfissures, il avait été mis à l’arrêt en mars 2014. Après enquête, de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), il a redémarré en décembre dernier, ce qui ne rassure pas les communes allemandes et néerlandaises proches de la frontière.

Les avocats d’Aix-la-Chapelle demandent donc une suspension de la décision de l’AFCN. Helmut Etschenberg, préfet de la région déclarait même : « Nous voulons nous assurer que les habitants de notre région peuvent se sentir en sécurité ». La réaction belge se fera attendre. Dans un premier temps, les autorités ont soixante jours pour réagir à la plainte. Dans un second temps, la décision du Conseil d’État n’est pas attendue avant plusieurs mois, voire plusieurs années. Entre-temps ? Tihange 2 comme Doel 3, également « fissuré », continuera de fournir de l’électricité.

Source : Le Soir

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.