L’actualité commentée

Mise au point sur le processus de rédaction des articles de Questions-Justice

Le 18 janvier 2018

Mise au point sur le processus de rédaction des articles de Questions-Justice

Sous l’article " Être solidaire n’est pas une infraction ", deux internautes visiteurs ont mis en cause l’absence de signature sous ce texte, semblant y voir quelqu’étrange dessein.
Telle est pourtant la pratique générale sur Questions-Justice, dont les textes, quel que soit leur objet, sont publiés au terme d’un processus collectif mené par son équipe autour notamment de Thérèse Jeunejean, notre journaliste. Lorsque les articles s’inspirent, comme souvent, de telle ou telle source précise, elle est clairement mentionnée. Parmi ces sources, figurent souvent des articles publiés par Justice-en-ligne, portant la signature de leur auteur ; Questions-Justice propose alors une version de ces textes accessible aux plus jeunes.

Il est étonnant que cette suspicion ait été exprimée au sujet d’un article portant sur la solidarité à l’égard des personnes que sont les étrangers en difficulté dans notre pays. Questions-Justice maintient son approche fondée sur les valeurs de l’humanisme, des droits de l’homme et de la démocratie, en ce compris, bien entendu - telle est sa vocation - l’importance du débat parmi ses nombreux visiteurs.

Ce débat doit rester respectueux et ne pas jeter de suspicion sur la bonne foi des auteurs et de ceux qui y contribuent. Il est renvoyé pour le surplus aux conditions d’utilisation de la plate-forme de débats de Questions-Justice, notamment celles relatives à l’absence de texte par exemple raciste, incitant à la haine, injurieux pour un tiers, et l’invitation à contribuer au débat de manière constructive dans une optique citoyenne et respectueuse des opinions d’autrui.

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.