Même les criminels ont des droits

Comment un avocat? peut-il défendre un criminel ? Et pourquoi défendre ce criminel ? Comment peut-il défendre un accusé? qu’il sait coupable quand celui-ci nie sa culpabilité ? Et si l’accusé? se dit coupable, est-ce encore utile de le défendre ?
Un suspect?, un coupable, un détenu? ont des droits. La justice et les avocats? se doivent de les respecter, ce que mettent en évidence les articles de ce dossier.
Un autre dossier est également consacré aux prisons, dans lesquels les condamnés jouissent également de droits, à côté bien entendu des contraintes qui sont les leurs et de leurs obligations : il s’agit du dossier « Vivre sa condamnation pénale »

  • Pourquoi défendre un criminel ? (vidéo)

    Pourquoi défendre un criminel ? (vidéo)

    Des hommes et des femmes sont accusés? d’un meurtre? ou d’un assassinat?, d’un viol? ou encore d’avoir abusé d’un enfant. Parfois ils ont été pris sur le fait. Parfois, ils reconnaissent leur crime?. Et pourtant, devant le juge?, tous seront défendus par un avocat?. Tel sera le cas de Salah Abdeslam et des autres personnes arrêtées à Molenbeek ce 18 mars 2016 et suspectés de faits de terrorisme ou (...)

    Lire la suite

  • Un avocat peut-il mentir ? (vidéo)

    Un avocat peut-il mentir ? (vidéo)

    Si un avocat? est convaincu de la culpabilité de son client mais que celui-ci ne la reconnait pas, que se passe-t-il ? Comment cet avocat? va-t-il défendre son client ? Peut-il mentir ? Voici la réponse de Thierry Moreau, avocat? pénaliste et professeur à l’Université catholique de Louvain.

    Lire la suite